Le ministre des sciences de Rhénanie-Palatinat, M. Wolf, visite le Campus environnemental de Birkenfeld

Le 4 septembre 2019, le professeur Konrad Wolf, ministre des sciences, de la formation continue et de la culture du Land de Rhénanie-Palatinat, a visité le Campus environnemental Birkenfeld de l’Université de Trèves. Il est venu sur le Campus de l’environnement pour signer les accords que l’Initiative de re-cherche Rhénanie-Palatinat a conclus avec l’Université de Trèves. Par cette initiative, le ministère des sciences soutient les universités d’Etat et les établissements d’enseignement supérieur afin qu’ils puis-sent continuer à développer des domaines de recherche qui leur permettent de se profiler. Jusqu’en 2023, l´Université de Trèves recevra 1,9 million d’euros pour renforcer encore la recherche appliquée à l’université.

Lors de sa visite sur le Campus environnemental, le ministre des sciences s’attendait à un aperçu pas-sionnant des projets de recherche en cours à l’Université de Trèves, où les chercheurs ont présenté les résultats, les méthodes de recherche et les expositions de leurs projets actuels dans les trois domaines de profil Gestion appliquée des flux de matériaux, Technologies intelligentes pour le développement durable et Sciences du vivant.

Le département “Robotique et technique de commande” sous la direction du professeur Wolfgang Gerke a présenté au ministre le cluster de recherche transfrontalier pour la robotique industrielle “Ro-botix-Academy”. Les assistants de recherche Sebastian Groß, Thomas Bartscherer, Florian Schäfer et Lukas Vogt étaient sur place et ont donné un aperçu du travail du pôle de recherche. Ils ont présenté un démonstrateur développé dans le cadre du projet, qui montre le démontage de motoréducteurs élec-triques dans le cadre d’un processus de reconditionnement.
Le démonstrateur a été reçu avec beaucoup d’intérêt, tout comme les activités précédentes du pôle de recherche Robotix-Academy. “Nous sommes ravis que l’initiative de recherche nous soutienne au cours des cinq prochaines années dans le développement de nos domaines de compétence et dans l’augmen-tation du potentiel dans les domaines de recherche du futur”, a résumé le professeur Gisela Sparmann, vice-présidente de l’Université de Trèves.

De plus amples informations sur la visite du ministre des sciences, le professeur Wolf, se trouvent ici.